L’histoire de l’AUPS

Les universités populaires (UP) sont des institutions destinées à la culture générale. C’est avec cet objectif qu’elles ont été créées il y a un siècle, et c’est cet objectif qu’elles continuent à servir aujourd’hui encore, malgré tous les changements. L’Association des universités populaires suisses (AUPS) compte aujourd’hui 58 membres, dont trois réunissent au total 22 sections. Cette association a contribué à façonner le monde suisse de la formation au cours de ces 75 dernières années.

  1. La fondation des universités populaires en toute l’Europe était la réaction à la misère après la première guerre mondiale et l’appauvrissement de la population par l’industrialisation forcé depuis la fin du 19e siècle.
    > Les premières universités populaires en Suisse.
  2. L’AUPS a été fondée en 1943, en pleine guerre, avec des objectifs éducatifs. Il s’agissait d’instruire le peuple afin que chacun devienne un «citoyen actif». La première assemblée générale ordinaire s’est tenue en juillet 1944.
    > Enfin une association!
  3. Les UP se sont considérées des années 1940 aux années 1960 comme les actrices par excellence de la formation des adultes. L’offre de cours s’est étoffée d’année en année et a rapidement couvert toutes les spécialités.
    > Le paysage de la formation des adultes se précise
  4. Les tâches des UP ont évolué au long des débats sociaux, ce qui a également modifié les discussions au sein de l’Association. La formation continue certifiable et les capacités en lien avec les nouvelles technologies de l’information se sont établies comme thèmes nouveaux. Ces réorientations ont encore alimenté une croissance continue des UP au cours des années 1970 et 1980.
    > Certificats et cours en informatique
  5. Les membres de l’AUPS ont régulièrement remis leur association en question depuis les années 1980, en s’interrogeant sur sa fonction. Chaque crise a entraîné une nouvelle tendance, tantôt vers le professionnalisme, tantôt vers une simplification des cheminements administratifs.
    > Crises et conflits
  6. La loi fédérale sur la formation continue, entrée en vigueur le 1erjanvier 2017, rappelle la fonction sociale cardinale de l’apprentissage tout au long de la vie. Les UP continuent à proposer des cours accessibles à tous. Du point de vue didactique, ces cours se fondent sur l’expérience de groupe.
    > Aujourd’hui et demain
  7. Aujourd’hui toujours, les universités populaires offrent des cours pour tous et tout le monde. Mais les modèles, les structures et les philosophie varient énorment. Trois questions au président Christoph Reichenau.
    > Regard vers l’avenir
  8. Nulle organisation sans têtes.
    > Liste des présidents de l’AUPS
  9. Littérature
    > Les sources citées

En bas

Comme les Temps passent…  Dessus une excursion de l’UP de Zurich à Pompey en 1930, dessus une excursion de la même UP à Waldegg, Soleure, en 2017.